Developpez.com

Club des développeurs et IT pro
Plus de 4 millions de visiteurs uniques par mois

Developpez.com - ALM
X

Choisissez d'abord la catégorieensuite la rubrique :


Refactoring

Date de publication : 15/05/2006 , Date de mise à jour : 28/08/2006

Par Matthieu Brucher (http://matthieu-brucher.developpez.com/) (Blog)
 

Critique du livre Refactoring de Martin Fowler

I. Description
II. Table des matières
III. Critique : le Refactoring expliqué simplement
IV. Liens annexes


I. Description

Pendant que l'application de technologies objet - particulièrement dans le langage de programmation Java - devient courant, un nouveau problème est apparu dans la communauté du développement logiciel. Un nombre significatif de programmes mal designés ont été créés par des développeurs moins expérimentés, se traduisant par des applications qui sont inefficaces et difficiles à maintenir et à étendre. Les professionnels des systèmes logiciels découvrent de plus en plus la difficulté de travailler avec ces applications héritées, "non optimales". Pendant plusieurs années, les programmeurs objets d'un niveau d'expert ont employés une collection grandissante de techniques pour améliorer l'intégrité et la performance de ce genre de programmes existants. Connus sous le nom de "refactoring", ces pratiques sont restées dans le domaine des experts car aucune tentative avait été menée pour les transcrire dans une forme que tous les développeurs pouvaient utiliser... jusqu'à aujourd'hui. Dans Refactoring: Improving the Design of Existing Code, Martin Fowler, mentor renommé de la technologie objet ouvre une nouvelle voie, démystifiant ces pratiques avancées et démontrant comment les développeurs peuvent se rendre compte des bénéfices de ce nouveau processus.

Avec un entraînement adéquat, un designer aguerri de système peut prendre un mauvais design et le transformer en code robuste, bien designé. Dans ce livre, Martin Fowler nous montre où sont traditionnellement les opportunités pour le refactoring et comment passer d'un mauvais design à un bon. Chaque étape de refactoring est simple - apparemment trop simple pour mériter d'être effectuée. Refactorer peut impliquer déplacer un champ d'une classe à une autre, extraire du code d'une méthode pour en faire une nouvelle ou même modifier une hierarchie. Si ces étapes individuelles peuvent sembler élémentaires, l'effet cumulatif de ces petits changements peut améliorer grandement un design. Refactorer est un moyen efficace pour empêcher un logiciel de pérécliter.

Outre les discussions sur les différentes techniques de refactoring, l'auteur donne un catalogue détaillé de plus de 70 étapes avec des références judicieuses pour nous apprendre quand les appliquer, des instructions pas à pas pour chaque application d'un tel pattern et un exemple illustrant comment fonctionne le refactoring. Les exemples illustratifs sont écrits en Java, mais les idées sont applicables à tout langage orienté objet.


II. Table des matières


III. Critique : le Refactoring expliqué simplement

Une référence, voilà ce qu'est devenu ce livre pour moi. Le catalogue de patterns - parce que je considère ces petites étapes comme des patterns - est dense, presque exhaustif - je suis sûr qu'on pourrait en trouver d'autres -, mais il y a les patterns les plus simples et les plus utiles. Comme le texte au dos du livre le dit, certaines étapes semblent vraiment trop simples, et c'est le cas. Tout le monde sait inliner une fonction. On a un peu plus de mal en extrayant une méthode d'une autre méthode, mais de manière générale, on serait tomber tôt ou tard sur ces patterns.

L'avantage du livre, ce n'est pas de nous redire ce qu'on sait, c'est de nous montrer une étape à laquelle on n'a pas pensé et qui résoud le problème qu'on a. Enfin, c'est pas un problème, c'est juste que le code commence à sentir mauvais. D'ailleurs, l'odeur du code, c'est une des caractéristiques de ce livre, Martin Fowler nous donne des pistes pour apprendre à reconnaître l'odeur d'un code. Ca m'a fait sourire de se dire que le code avait une odeur. Et c'est vrai que lorsqu'on regarde le code qu'on faisait quand on était plus jeune, on se rend compte qu'il pue.

Un autre point de ce livre, c'est qu'il met l'accent sur les tests, principalement unitaires. Et effectivement, pour un livre qui parle de refactoring, c'est important. Il faut bien que le code après modification ait le même effet que sans modification ! L'exemple qui est donné est aussi explicite, on utilise plusieurs méthodes au fur et à mesure de l'avancement de la procédure, c'est très intéressant de voir comment ça marche.

Enfin, le code est du Java, mais pour quelqu'un qui connait le C++, ça passe sans problème. Chaque opération est suffisemment simple pour être presque identique à son équivalent en C++. Enfin, un petit topo sur ce qui existait à l'époque sur le refactoring est donné, et même s'il est un peu dépassé, ce topo est très instructif.


IV. Liens annexes

info Critique sur la page de livres Conception
info Achat sur Amazon.fr
info Lien vers le site de l'éditeur


Valid XHTML 1.1!Valid CSS!

Copyright © 2006 Matthieu. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.

Contacter le responsable de la rubrique ALM